Situation de Jeu de golf 0 – Nouvel apprentissage***

*** Les mots soulignés vous offrent d’autres informations

L’apprentissage du golf est la découverte d’un jeu qui peut nous mener au sommet de son monde

La Ryder Cup nous montre les différences de l’enseignement dans tout l’Occident

Comment entrer dans le golf, un grand sport de soi ? Pouvoir se maîtriser pour prendre-apprendre-comprendre la théorie du jeu et l’utilisation des clubs-outils-gestes inventés ? Comment hausser son niveau à chaque partie?

Pourquoi y être parfois maladroit ou d’une vraie expérience de qualité ? L’enseignement de ce jeu, dans tous les pays, est différent.

Les britanniques, avec leur esprit d’îliens, y ont été efficaces, ils ont écrit un peu de leur pouvoir et l’histoire de ce sport mondial. Il s’est développé dans un pré de village ou a été construit pour des bourgeois.

Souvent, ce sport fut réservé aux hommes et censuré aux femmes. L’entrée des chiens fut même interdite dans plusieurs lieux, près ou loin d’un village.

Le golf est aussi latin

Cependant, des latins y ont ouvert des portes et sont devenus à un moment les meilleurs du monde. En Italie dernièrement, mais bien plus tôt en Espagne, des créateurs ont initié leurs compétences.

Le premier golf de France ouvert où est né Henri IV. Le golf est ainsi réservé à ceux qui dominent notre société

Si les américains ont été les premiers à dominer le monde, Severiano Ballesteros a marché dans le chemin qu’il s’est créé. Jack Nicklaus a multiplié ses capacités de joueur. Elles sont devenues celles d’un enseignant et d’un architecte dans le monde de ce sport.

Le golf est devenu un exemple de sport, mais aussi de développement de grande qualité pour le monde entier : le Japon, la Corée du Sud ont été influencés par l’esprit du jeu. Ils ont ouvert des chemins d’une autre nature…

Le chemin de France pour le golf a été réservé aux entrepreneurs, personnes importantes dans leurs activités. Le premier golf fut créé à Billières, près de Pau, village où Henri IV, roi de France, est né.

Quels défauts de méthodes ?

L’attention à l’adresse d’un futur joueur n’est pas toujours attentive dans les clubs…

Il me fut conseillé par les consultants de la CCI de Tarbes de jouer au golf, juste au moment où j’ai créé ma première entreprise.

J’aimais le golf par les articles écrits par Denis Lalanne sur le journal L’Equipe. Ses histoires pour les quatre jeux des Masters d’Europe et d’Amérique m’ont ouvert le cœur.

Mon apprentissage a été surprenant, dès le début, je me suis senti responsable de mon jeu. Forgeron d’atelier, ingénieur en métallurgie et informatique, mon fer9 d’apprentissage fut imposé pour droitier.

Avec mon expérience de jeu à droite m’a permis d’améliorer mon jeu à gauche…

Mon moniteur basque initial n’a pas voulu me permettre de jouer à gauche, alors j’ai cherché un autre enseignant. La chance de rencontrer Philippe Heugas à Pau qui était aussi joueur du Tour Européen de l’époque, 1987.

Les clés qu’il m’a données m’ont permis de faire un progrès rapide. J’avais connaissance du jeu, suite à tous les sports que j’avais pratiqué : rugby, tennis, mais aussi basket, handball, football, gymnastique…

Trois ans plus tard, j’ai été repris par l’industrie et suis entré au Golf de La Forteresse. J’ai découvert l’importance de l’esprit d’équipe de golf avec des joueurs qui étaient comme moi d’anciens joueurs de rugby et de tennis.

Nous avons eu à accompagner dans son entraînement Michaël Wolseley, Irlandais, Directeur de l’enseignement du golf du Stade Français. J’ai découvert les qualités des joueurs de golf professionnels européens grâce à lui.

Conscience du jeu

Sur cette vidéo j’ai amélioré mon swing en pensant chaque jour à mon jeu de compétition du dimanche face au parcours

Lors de mes compétitions du dimanche, au club et en Ligue, j’ai découvert les fondements de ce magnifique jeu.

Entrepreneur, je n’avais pas le temps de m’entraîner sur le practice, sauf le samedi une heure et demi. Mon savoir informatique m’a permis d’apprendre chaque jour le jeu avec l’enseignement vidéo de David Leadbetter et son joueur Nick Faldo.

Mes connaissances de gymnastique m’ont permis d’apprendre mieux mes gestes précis et réguliers avec une vitesse très lente face à mon miroir.

Michaël Wolseley, que j’ai observé dans son efficacité de haut niveau m’a ouvert les yeux sur le petit jeu. Cette intelligence situationnelle ouverte est le domaine fondamental à maîtriser par les joueurs professionnels et amateurs.

Le Jeu de golf est dans le petit jeu

Michaël Wolseley m’a donné toutes les clés essentielles du petit jeu

Les cours de chipping précis demandés à Michaël nous ont harmonisé le jeu de golf tout entier. Ces pratiques attentives ont ouvert la précision et la régularité de jeu. Nous avons gagné la Coupe de Paris contre le club de Saint Cloud en équipe de La Forteresse.

Dans le tournoi européen de ce club parisien, riche, je me suis rendu compte que Michaël Wolseley améliorait le jeu complet de Severiano Ballesteros. Ce dernier était accompagné dans le tournoi européen par José Maria Olazabal. Ce dernier faisait d’énormes progrès pour gagner encore le Master’s d’Augusta en 1999 comme Ballesteros en 1980.

Que dire aujourd’hui de la place mondiale de Jon Rahm, jeune espagnol formé par l’histoire des grands joueurs d’Espagne, étudiant, marié aux Etats-Unis… ?

Le jeu de golf est un lien essentiel entre son corps et son esprit. Comment l’apprendre ?

Les situations de jeu de golf dans son monde

Les programmes de notre cerveau-ordinateur sont en mémoire à moins de nos 7 ans

Mon savoir, mes expériences, mes découvertes sur les clés de la physique quantique me font parler autrement que tous les enseignants.

J’ai conscience que le golf est trop concentré sur la technique. Pour enseigner aux jeunes gens pour avoir un meilleur niveau de JEU, nous ne leur expliquons rien sur leur JE. La naissance, la vie, la philosophie qui existent ont une influence sur lui. Sa méditation pour aller plus loin dans son intelligence lui offre une transformation sur son JE et toute la manière de prendre-apprendre-comprendre son JEU.

Notre cerveau est un ordinateur. Nos programmes d’exploitation conscients et inconscients y sont en place depuis nos 7 ans.

Comment les transformer pour réussir à mieux jouer et être efficace dans chacune de ses activités ? Des techniques existent et nous devons analyser nos réussites et surtout nos échecs dans le moment où nous voulons réaliser nos actions.

Pour aller plus loin et mener vos choix vous aurez sept situations de jeu. Elles ont un ordre d’apprentissage initial que vous pourrez reprendre ensuite selon vos qualités, votre sensibilité et votre intention.

Chaque apprenti, fille ou garçon est différent, la découverte du jeu en golf est inspirante en collectif et est à renforcer de manière personnelle, attentive. Son intention précise ouvre son potentiel de meilleur jeu.

Pour devenir très fort, l’intérêt de chacun est de savoir « Qui suis-je ?». A soi de s’aimer et d’aller plus loin, surtout plus haut dans ses connaissances pour maîtriser son devenir.

Situation de Jeu 1 : Putting

Sur le parcours de 18 trous, Par 72, 36 occasions de se mesurer à soi et à lui.

Situation de Jeu 2 : Petit jeu-chipping (1) (2) (3)

Réparer son jeu ou la possibilité de maîtriser son agressivité de compétition.

Situation de Jeu 3 : Approche-Précision

Loin du drapeau éclairer son intension précise de jeu, pour doser son devenir.

Situation de Jeu 4 : Swing-Direction

Prendre-apprendre-comprendre le parcours adversaire pour dominer son JE.

Situation de Jeu 5 :  Bunker 1 et 2

Changer de sol, jouer dans le sable nous permet d’être plus fort sur le green ou le fairway.

Situation de Jeu 6 : Bois de parcours

Les bois nous ouvrent la distance, l’intension sera juste de se concentrer sur son équilibre.

Situation de Jeu 7 : Drive

Le grand club, l’outil difficile à dominer, ancrer sa posture pour maîtriser sa puissance.

Comment prendre son efficacité de jeu?

Le jeu de golf est dans son esprit

Il me paraît important de se sentir responsable de l’apprentissage de ce sport, mais le plaisir d’être en groupe, avec sa famille, ses amis peut être un avantage. Pour se préparer, des livres sont une ouverture pour chercher un club, un moniteur qui fera découvrir dans l’ordre proposé les situations de jeu. Chacune est à découvrir dans sa théorie et sa pratique selon ses valeurs et ses objectifs en équilibre intime.

Les exercices permettent de ressentir ses progrès, surtout si on avance dans le jeu, en utilisant nos qualités intérieures acquises dans d’autres activités. Si nous sommes bon cuisinier, menuisier, ingénieur, forgeron, pilote, avocat,… nous serons bons à ce sport.

Le putting et le petit jeu sont les fondements de ce jeu, sans trop d’effort physique, mais avec une attention intelligente.

Le lien de son esprit et son corps demande à être attentif pour devenir meilleur

L’esprit et le corps de chaque joueur ont un lien privé, mené par son cœur et son cerveau qui pilote tous nos systèmes . Beaucoup de débutants pensent que le temps d’apprentissage est long et difficile. Le golf a des modes d’enseignement nombreux qui ne sont pas toujours respectés.

Ne pas se juger

L’intention et l’analyse de chacun dans son jeu, son succès et/ou son échec sur chaque coup, ouvrent les possibilités de s’améliorer et prendre le plaisir de jouer, seul ou en compagnie des autres.

Prendre-apprendre-comprendre pour avoir le meilleur niveau de soi-même

Ce que nous découvrons dans le jeu existe dans des livres, des vidéos. Des enseignants du jour, offrent en vidéo des cours modernes. L’occasion de s’entraîner chez soi, son jardin ou son salon est efficace… Sur un parcours chaque situation est à répéter pour agrandir ses mémoires.

Apprendre le golf permet à soi de s’affronter au parcours, mais surtout à soi-même. Une expérience qui nous fait grandir dans le temps!

En exercice de situation de jeu , il est important de se faire prendre en vidéo et de se regarder, sans se juger. Très utile en cours de choisir une joueuse ou/et un joueur pour se comparer soi-même avec lui. Prendre soin de les regarder de temps en temps et s’imaginer capable de faire le même mouvement dans la situation de jeu observée. Jamais long, mais efficace, cette conscience ouvre sa confiance dans son devenir sans juger ce que l’on a fait ou fera.

Intéressant parfois d’échanger avec un autre joueur, pour ensuite demander ou s’engager seul à maîtriser le jeu où l’on veut arriver. Ainsi, on trace et construit le chemin de son jeu futur.

Ton devenir de joueur

Dans sa partie, ne pas juger ce que l’on fait, créer son devenir pour être le meilleur de soi.

Au cours de son ambition de JEU, se préparer et respecter l’instant présent de son JE… Oublier son passé et à l’instant présent chaque coup à inventer, créer et réaliser n’est pas son futur, juste sa création de l’instant.

Les valeurs du golf
Ce que le golf nous apporte selon notre choix

Sa force et maîtrise de joueur est à son intérieur. Nous sommes en même temps influencés par tout notre extérieur : les autres joueurs et l’environnement du moment.

Se maîtriser s’apprend, nos outils de JEU sont à choisir, étudier et utiliser avec intelligence et foi. Le golf est à 100% dans notre esprit, notre corps est le soutien de ce que l’on imagine.

Pour comprendre la manière d’être le meilleur joueur en soi-même, se sentir responsable de tout son apprentissage. Pour créer son jeu, chercher, savoir autour de soi et avec ses connaissances en pratique et en images, poser des questions à son enseignant.

A ses réponses, les tester soi-même et le revoir à la suite des progrès ou échecs que l’on a réalisés en soi : je choisis ma cible à chaque coup et je réalise le mieux ce que je décide.

L’amour du jeu en golf est seulement en soi.

Michel Prieu

Une réponse sur “Situation de Jeu de golf 0 – Nouvel apprentissage***”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.